Planète
 
AUTO-ENTREPRENEUR
Le portail pour réussir en auto-entrepreneur
AVEC   ITG     
Magazine de Planète auto-entrepreneur Annuaire des auto-entrepreneurs Bonnes affaires pour les auto-entrepreneurs Communautés des auto-entrepreneurs

Le blog des auto-entrepreneurs



Auto-entrepreneur, connaissez-vous votre seuil de rentabilité ?

Aussi dit « point mort », le seuil de rentabilité est un indicateur bien utile pour celui qui veut développer rapidement son activité. En deçà de ce seuil, vous perdez de l’argent car vos dépenses sont supérieures aux recettes. Au-dessus, vous dégagez des bénéfices. Si vous devez réaliser de nombreux achats pour exercer votre activité, vous devez avoir ce montant en tête pour bien piloter votre développement. Heureusement, le calcul est assez simple ! Comment définir votre seuil de rentabilité ?

Ce calcul est un extrait de N’ayez plus peur des chiffres, de Bruno Gonzalvez. Éditions de l’Alambic, janvier 2010.

Check-list pour réussir le lancement de votre auto-entreprise dans les services à la personne

Filed under: devenir auto entrepreneur — Mots-clés : , , — 1 septembre 2011 à 14 h 41 min

Jean-Noël Lesellier est Directeur de la collection « services à la personne » chez Wolters Kluwer.

Le régime auto-entrepreneur est une véritable opportunité pour tous ceux qui souhaitent créer une activité de service à la personne. La simplicité du régime vous permet de créer quasiment instantanément votre service à destination des particuliers. Pour autant précise l’auteur de Auto-entreprendre dans les services à la personne, Jean-Noël Lesellier, mieux vaut prendre au préalable le temps d’un questionnement salutaire pour son développement. D’autant plus lorsqu’il s’agit de votre seule activité.

Écoutez l’enregistrement complet de la conférence Auto-entreprendre dans les services à la personne sur le site du Salon des micro-entreprises. Voici, extrait de la conférence, 4 questions à évaluer avant de créer votre activité de services à la personne en auto-entrepreneur.

 

1.    À quelle concurrence devrez-vous faire face ?

Quand on sait qu’en 2010, près de 70 réseaux de franchises de services à la personne ont vu le jour, mieux vaut faire un état des lieux précis des acteurs présents sur votre zone d’intervention géographique (more…)

« Il ne faut pas changer les règles du régime auto-entrepreneur »

Filed under: Actualités,Auto-entrepreneurs — Mots-clés : , , — 22 juin 2011 à 15 h 10 min

C’est ce qu’a indiqué le créateur du régime, François Hurel, dans une interview donnée à Capital en début de semaine. Changer le régime c’est en effet créer une instabilité juridique difficile à la appréhender pour les auto-entrepreneurs déjà en activité. Inévitablement, ce serait créer de nouvelles complexités autour de ce régime qui se veut pourtant simple d’accès.

Pour le Président de l’Union des auto-entrepreneurs, au contraire, il faut désormais s’efforcer de simplifier le développement des auto-entreprises. Il suggère deux mesures susceptibles de multiplier encore la création d’activités (more…)

28 % des auto-entrepreneurs intéressés par l’EIRL

Filed under: Auto-entrepreneur et EIRL — Mots-clés : , , — 25 février 2011 à 9 h 07 min

Lancé au 1er janvier 2011, le statut de l’Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) permet aux dirigeants d’entreprises individuelles de mieux protéger leur patrimoine personnel. Bonne nouvelle, les auto-entrepreneurs peuvent tout à fait cumuler ce statut d’EIRL avec le régime de l’auto-entrepreneur (cumul dit aussi de l’AERL : Auto-entrepreneur à Responsabilité Limitée). Dans la 4e édition de l’Observatoire de l’auto-entrepreneur, ils sont 28 %* à l’envisager.

Pourtant ce cumul entraîne des frais et formalités. Auto-entrepreneurs, faites le points des avantages et inconvénients de l’EIRL.

* Données pour Novembre 2010.
Source : 4e Observatoire de l’Auto-Entrepreneur, étude Opinionway pour l’UAE.

Un auto-entrepreneur numérise vos anciennes photos

Filed under: Auto-entrepreneurs — Mots-clés : , , — 4 février 2011 à 9 h 10 min

Vous avez gardé de vieux albums photos de vos parents, des multitudes de photos des petits à tous âges…. mais en dehors de l’album impossible de les utiliser pour des diaporamas ou autres présentations sympas. Pire, elles s’abîment et vous n’osez plus les sortir ! Benjamin Bismuth, auto-entrepreneur, vous propose de numériser ces instantanés et les restaurer avant qu’il ne soit trop tard !

Cet auto-entrepreneur, motivé et qui compte en faire son activité principale est à la recherche d’un associé ! Dixxit dans son portrait sur Planète auto-entrepreneur :

« Je suis à la recherche de quelqu’un qui croit en mon projet qui souhaite s’y associer soit par des compétences complémentaires (je ne suis pas un commercial né) soit en investissant. Je préfère partager un gros gâteau plutôt que de manger seul mon petit biscuit, et c’est évidemment dû au fait que je suis convaincu du potentiel de DigitalShoebox. »

À bon entendeur… voici le portrait complet de Benjamin Bismuth et la présentation de ses packs de numérisation de photos.

Vous souhaitez faire connaître votre activité en auto-entrepreneur ? Créez vous aussi votre portrait sur Planète auto-entrepreneur, c’est simple et gratuit !

12 % d’auto-entrepreneurs en plus en 2010

declaration auto entrepreneur

.

.

Auto-entrepreneurs, le chiffre du mois

Janvier, l’heure du bilan. En 2010, le nombre de création d’entreprises a augmenté de plus de 7% par rapport en 2009. Un record ! En 2010, l’INSEE enregistre 622 000 entreprises nouvelles. Parmi elles, le nombre de création d’auto-entreprises augmente de 12 % par rapport à 2009.

Les demandes de création d’auto-entreprise en 2010 :

> représentent 78% des créations d’entreprises individuelles, soit un peu plus qu’en 2009 (75%).

> sont plus nombreuses :

  • chez les artisans (+ 17 %)
  • les professions libérales (+ 16 %)

Source : INSEE PREMIERE – N° 1334 – JANVIER 2011 : « En 2010, hausse des créations d’auto-entreprises mais aussi de sociétés. »

27 % des auto-entrepreneurs sont salariés en parallèle

C’est ce qu’indique le 4e Observatoire de l’Auto-Entrepreneur publié par Opinionway pour l’Union des Auto-Entrereneurs (UAE)*. Un chiffre qui ne connaît qu’une très légère évolution puisqu’en 2009, 28% des auto-entrepreneurs déclaraient avoir un emploi salarié en plus de leur activité d’auto-entrepreneur.

C’est plutôt du côté des non actif que les tendances changent. Au dernier trimestre 2010, les retraités sont moins nombreux à choisir le régime de l’auto-entrepreneur pour se créer un revenu complémentaire. Ils étaient 17% en 2009 contre 13 % aujourd’hui. Les auto-entrepreneurs déclarant n’avoir aucune autre activité sont en nette augmentation : ils sont 45 % en novembre 2010, contre 39% à la même période en 2009.

Si vous êtes dans ce dernier cas et que votre auto-entreprise est votre seule activité, tout change ! Votre protection sociale, la préparation de votre retraite, votre fiscalité… retrouvez sur Planète auto-entrepreneur un dossier complet pour faire de le point de tous ces changements : si votre auto-entreprise est votre activité principale.

* Données pour Novembre 2010.
Source : 4e Observatoire de l’Auto-Entrepreneur, étude Opinionway pour l’UAE.

Domiciliation des auto-entreprises, à conditions d’être immatriculé !

declaration auto-entrepreneurUn avis du Comité de coordination du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) paru fin 2010 impose dorénavant aux auto-entrepreneurs d’immatriculer leur activité au RCS ou au Répertoire des métiers (RM) pour domicilier leur auto-entreprise*.

La domiciliation de votre auto-entreprise vous permet de donner une adresse fiscale et juridique à votre activité. En clair, si vous ne souhaitez pas que votre activité soit associée à votre adresse personnelle, vous pouvez faire le choix de domicilier votre activité dans un centre d’affaires ou dans une entreprise de domiciliation (services payants), le cas échéant vous pourrez également bénéficier de bureaux ou salles de réunions dans ce centre.Si vous vivez à l’étranger mais souhaitez conserver une adresse professionnelle en France pour rassurer vos clients, cela peut-être très utile.

Pour profiter de ce service, vous devrez donc dorénavant immatriculer votre activité (sauf si vous exercez une activité artisanale, dans ce cas vous avez déjà dû immatriculer votre auto-entreprise au Répertoire des métiers).

* Extrait avis : « Seules les personnes physiques demandant leur immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers peuvent conclure un contrat de domiciliation au sens des articles R. 123-167 et suivants du code de commerce avec une entreprise de domiciliation en commun. »

Enseignante et auto-entrepreneur, Sandrine créé une boutique de jeux éducatifs

Filed under: Auto-entrepreneurs — Mots-clés : , , — 21 décembre 2010 à 18 h 46 min

Idee auto-entrepreneurProfesseur des écoles à mi-temps, Sandrine Briend est aussi maman de 4 enfants et depuis qu’elle s’est lancée en auto-entrepreneur, gérante d’une boutique en ligne ! Cette enseignante exigeante, convaincue du rôle essentiel du jeu dans l’apprentissage propose une sélection de jeux pour les petits de 2 à 10 ans. Pratique, sur le site de l’Ilot éducatif, un moteur de recherche multicritères vous permet de trouver en quelques minutes des jeux classés par âge, prix, centres d’intérêt de l’enfant ou encore selon qu’il s’agit d’une fille ou d’un garçon.

Rien de tel pour les commandes de dernière minutes ! D’ailleurs il est encore temps d’y trouver quelques idées pour les fêtes de fin d’année… à découvrir sur l’Ilot éducatif.

Et pour découvrir le parcours de Sandrine Briend, créatrice de l’Ilot éducatif, retrouvez son portrait sur Planète auto-entrepreneur.

Auto-entrepreneurs, les délais des paiement à connaître

Devenir auto-entrepreneur : les délais de paiement à connaîtreEn France, les professionnels bénéficient de  délais de paiement plus longs que les particuliers. Ceux-ci peuvent devenir un véritable handicap pour les créateurs d’entreprises dont la trésorerie est souvent juste. La Loi de Modernisation de l’Économie (LME) de janvier 2009 oblige dorénavant les professionnels à payer au plus tard 45 jours fin de mois ou 60 jours calendaires après l’émission de la facture. Découvrez dans la fiche pratique réalisée sur Planète auto-entrepreneur : tout ce que vous devez savoir si vous vendez à des professionnels !

Page 1 sur 212

Powered by WordPress