Planète
 
AUTO-ENTREPRENEUR
Le portail pour réussir en auto-entrepreneur
AVEC   ITG     
Magazine de Planète auto-entrepreneur Annuaire des auto-entrepreneurs Bonnes affaires pour les auto-entrepreneurs Communautés des auto-entrepreneurs

Le blog des auto-entrepreneurs



Commencer son activité même sans stage de pré-installation ?

Dans son prochain texte de loi, Emmanuel Macron souhaite encourager la création d’entreprises en baisse de 20% en 2015.

Or dans le cadre activités artisanales, depuis la loi Pinel de janvier 2015, les auto-entrepreneurs sont tenus de s’immatriculer à leur Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Avec à la clé, l’obligation de suivre un Stage Préalable à l’Installation (SIP). D’une durée moyenne de 5 jours, ce stage coûte jusqu’à 400 euros. S’ajoute à cela un écueil de taille : la liste d’attente peut être de plusieurs mois !  De quoi dissuader bon nombre de candidats à la création.

C’est pourquoi afin de désengorger les Chambres de Métiers qui dispensent ces stages et ne plus entraver la création d’entreprise en auto-entrepreneur, Bercy souhaite que des dispenses soient accordées permettant  de démarrer l’activité sans obtention du SIP.

 

 

Fusion des micro-entreprises et de l’auto-entrepreneur : 4 ans de sursis.

Filed under: Actualités,Auto-entrepreneur et micro-entreprise — Mots-clés : — à 13 h 03 min

Au 1er Janvier le régime microsocial défini pour les auto-entrepreneurs devait s’étendre également aux micro-entreprises. Celles-ci auront finalement jusqu’au 31 décembre 2019 pour opérer la bascule. Pour vous cela n’a aucune incidence, si ce n’est que le terme auto-entrepreneur qui devait disparaître au profit de micro-entrepreneur est maintenu au moins jusqu’à cette échéance. D’ailleurs le site officiel pour enregistrer les inscriptions se nomme toujours lautoentrepreneur.com.

Les fonctionnaires interdits de régime auto-entrepreneur ?

Mardi 19 janvier, Marylise Lebranchu, Ministre de la Fonction Publique a déclaré : « Les fonctionnaires à temps plein ne pourront plus devenir auto-entrepreneur (…) Car si le fonctionnaire donne l’impression qu’il fait deux choses, c’est donc qu’il n’est pas épuisé par le travail ». Un projet de loi a été présenté mardi 26 janvier au Sénat.

Assujettis aux 35 heures, nombreux sont les fonctionnaires qui souhaiteraient mettre à profit leur temps libre pour arrondir leurs fins de mois. Ils sont 36 000 à l’avoir déjà fait. Le compte risque de s’arrêter là.

Powered by WordPress